Forum célébrité se passant dans la ville de Cairns en Australie
 

 

 Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Mar 26 Avr - 17:17

Gabriel

ft. Alexander

Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde
Je n'avais jamais été du matin, encore aujourd'hui, je m'expliquais comment j'arrivais à me lever à six heures du matin. Mais ça se justifiaiy par les aboiements d'un chien sautant sur mon lit et me signalant qu'il avait très envie de faire pipi. A partir de ce moment, je n'avais donc pas trop le choix. La routine était donc la même à chaque fois que je bossais du matin à l'hôtel, je le levais, mettais en route la machine à café et j'enfilais un jogging avant de descendre les étages de mon immeuble pour aller promener Shadow. Je remontais, lui donnais à manger et enfin, je pouvais penser à me préparer.

Une demi-heure plus tard, j'étais dans ma voiture, en route pour l'hôtel pour lequel je travaillais, une thermos de café coincé dans le porte gobelet et la musique à fond pour me réveiller et me mettre de bonne humeur. Une fois arrivé, je passais par la porte de service pour me rendre dans les vestiaires et me changer pour enfiler la tenue réglementaire avant de me rendre à mon poste à la réception. Et travailler du matin avait ses avantages, c'était plutôt calme, les clients arrivaient généralement plus tard dans la journée alors le plus gros de mon boulot consistait à conseiller quelques endroits ou restaurants pour une balade, un footing matinal ou bien un petit-déjeuner en amoureux, discuter et donner de bons conseils était la partie du boulot que je préférais, je me sentais utile. Je me rendais par contre compte, que j'étais seul à la réception ce matin, ce qui était étrange vu que nous étions généralement deux, peu importe qui s'était. Et c'était assez ennuyeux, car une fois que les clients quittaient il ne me restait plus que mon café cachait en dessous du comptoir pour boire.

Ce n'est qu'environ trois quarts d'heure après avoir commencé mon service que j'entendais enfin le collègue censé m'accompagner arriver. Enfin un peu de distraction. Je me retournais pour le saluer et mon sourire s'agrandit en voyant Alexander. J'eus même beaucoup de mal à ne pas retenir un rire en voyant sa tenue et sa tête. J'aurais détesté qu'on m'embête à ce sujet à sa place... Mais se n'était pas le cas, dommage pour lui.

« Bah alors, la nuit a été mouvementée ? Qui est l'heureux élu ? Vu ta tête ça devait être chaud ! »

Dis-je en riant, m'appuyant contre le comptoir de la réception en profitant qu'il n'y avait personne pour continuer à le fixer.

« ça te donne un air sauvage plutôt sexy ! »
(c) black.pineapple
avatar
Koalas
Koalas
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 20/04/1992
✔ MESSAGES : 25
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Anaëlle
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Jeu 28 Avr - 22:31

Gabriel & Alexander


Être matinal n'est pas fait pour tout le monde

Je hais le matin, j'aime dormir moi, dans 24 heures, j'attends la nuit avec impatience car on dort la nuit en général, c'est mon cas et chaque petite seconde de sommeil en plus est du bonus pour moi. Le seul moyen que j'ai trouvé pour ne pas tuer un réveil par jouer en l'écrasant du poing, c'est de mettre mon téléphone portable en mode réveil. Je ne pourrais pas vivre son mon portable, je le mets qu'un jour sur deux et par chance j'arrive toujours à l'heure au boulot, à force mon horloge biologique s'est mise à l'heure. Sauf ce matin, hier soir, j'avais totalement oublié si je devais mettre mon réveil ou pas, j'ai décidé que non, se disant qu'avec le temps, réveil ou pas, je me réveillerais plus ou moins à l'heure, grossière erreur.

Je venais d'ouvrir les yeux après une bonne nuit de sommeil, je saisis mon portable pour voir l'heure 8 heures et demi. Comment ça 8 heures et demi ?! Je devrais être au boulot depuis une demi-heure. Je me levais, m'habillais à la hâte, oubliant de prendre mon uniforme pour bosser, j'avalais en quatrième vitesse une tasse de café et un croissant industriel. Je ne pris pas la peine de me coiffer, ce sera pas très différent que d'habitude. Je montais dans ma voiture et filais à l'hôtel. Je rentrais par la porte de service et filais poser mes affaires aux vestiaires avant de lâcher un juron en voyant que j'avais pas mon uniforme. Aller le chercher et perdre encore une demi-heure ou bosser comme ça ? J'étais déjà trop en retard pour en prendre plus. Je me dirigeais donc vers le comptoir et vis Gabriel. Oh génial, il manquait plus que lui. Je lui jetais un regard noir suite à sa phrase :

- Ferme-là ! Tu te dis pas que c'est peut-être une heureuse élue ? Et c'est personne, je me suis juste réveillé en retard.

Visiblement, ma coupe de cheveux devait être pire que d'habitude, à vrai dire, j'ai pas vraiment fait attention. Je sais absolument pas la tête que j'ai. Il riait et ça m'énervait. Il m'avait pas déjà fait assez de mal, il m'humiliait en plus :

- La ferme Gabriel ! Comment tu oses me dire une chose pareille ?!!!


Je serrais les poings en tentant de me calmer, les clients ne doivent pas être dérangés par nos cris. Je détournais mon regard de lui, ça me faisait encore trop de mal de l'entendre me dire ça en le regardant en même temps. J'avais encore des séquelles de son adultère malgré que je tente de les cacher le plus possible.

codage by miss horan

avatar
Dingos
Dingos
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 03/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 22/03/1992
✔ MESSAGES : 18
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Life Burns
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Jeu 28 Avr - 23:42

Gabriel

ft. Alexander

Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde
Je crois que j'avais finis par préférer que Alexander me déteste, plutôt que je lui sois totalement indifférent, au moins il s'intéressait toujours à moi et c'est se que je voulais. C'est la première personne qui c'était réellement intéressé à moi, la première dont j'étais réellement tombé amoureux. Mais l'amour, j'y croyais pas vraiment, quand je voyais le dégât que faisaient mes parents à l'époque la dernière chose que je voulais, c'était avoir la même vie qu'eux. Alors quand c'était devenu sérieux avec Alex, quand on commençait à avoir des projets, à fêter des anniversaires, à se disputer... J'avais eu la trouille et j'avais fais une connerie, certainement la plus stupide et la pire de ma vie.

J'avais essayé de réparé, mais je pense qu'il m'en voulait trop pour que ça soit possible, je perdais un peu espoir, alors je le faisais sortir de ses gonds, parce qu'il était beau quand il s'énervait, j'avais toujours adoré ça et parce que ça m'amusait aussi un peu, je devais bien l'admettre, mais aussi et surtout parce qu'au moins, quand il était énervait contre moi, il pensait à moi et il s'adressait à moi.

"C'est vexant ça... Surtout que j'avais pas l'air si mauvais quand on été ensemble, toi en tout cas tu ne l'étais vraiment pas, j'en rêve encore la nuit ! C'était juste une proposition comme ça, mais si tu sais le faire fonctionner..."

Je lui fis un clin d'oeil, j'étais pas vraiment vexé c'était faux, je l'avais blessé alors il se vengeait en essayant de toucher mon ego... Enfin j'espérais que c'était le cas. Mais à sa place j'aurais fais pareil alors je n'y tenais vraiment pas compte. Mais moi j'allais pas mentir, ma meilleure expérience sexuelle restait définitivement avec lui et ça malgré les quelques relations plutôt agréable que j'avais eu après lui. Et je savais que techniquement je devrais arrêter avec lui, tourner la page et passer à autre chose, le laisser tranquille et me donner la peine de passer à autre chose. Mais seulement voilà, avec lui je savais se que j'avais perdu et se que j'avais perdu était quelques chose à laquelle je tenais.

"Mais tu vas rien me donner en échange, je suis pas à ce point stupide merci bien... Je te rends service, c'est pas pour que tu me paies d'une quelconque manière ! Et je dois avoir une veste aussi en plus... Tu fais comme tu veux, mais d'après se que j'ai compris en me changeant, le directeur devrait venir dans les alentours aujourd'hui parce qu'il attend de gros clients... Si tu changes d'avis c'est dans mon casier !"

Je me contentais de hausser les épaules, j'allais pas lui arracher ses fringues non plus...Quoi que l'idée aurait pu être plaisante. La seule chose que je voulais c'est qu'il n'ait pas d'ennuies, il était la seule raison qui faisait que j'aimais ce boulot et puis j'aimais tout simplement pas qu'on s'en prenne à lui.
(c) black.pineapple
avatar
Koalas
Koalas
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 20/04/1992
✔ MESSAGES : 25
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Anaëlle
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Lun 9 Mai - 18:03

Gabriel & Alexander


Être matinal n'est pas fait pour tout le monde

Je hais Gabriel, je le hais autant que je l'ai aimais, bien sûr je l'aime toujours mais la douleur de sa tromperie a recouvert tout mes sentiments pour lui et la haine a prit le dessus sur l'amour que j'éprouve pour lui. Il savait que je ne pouvais pardonner un adultère et il n'a pas hésité à me tromper, le point positif c'est que je l'ai découvert, certes, j'aurais préféré qu'il me l'avoue, ou qu'il me trompe pas du tout, mais en le découvrant, j'ai pas pleurer devant lui, ça lui aurait fait trop plaisir.

Je lui avais fais un cadeau en arrivant en retard, mal coiffé, même pas coiffé du tout, avec des vêtements pas accordé et sans l'uniforme. Il pouvait se moquer de moi et m'humilier sans problème. J'avais même plus la force et l'envie de me défendre. Pour quoi faire ? Il se délecterait de voir que j'avais pas de répartie. Il m'avait énervé voilà pourquoi ma réponse fut sec :

- Il aurait en tout cas était meilleur que toi ! Garde ta solution pour toi et mets-toi là où je pense ! Et pour ton info, je sais mettre un réveil !

Heureusement que le patron est pas là et que le hall entier est vide sinon je crois que les clients m'auraient regardé bizarrement et le patron m'aurait sans doute viré. J'ai pas vraiment de comparaison mais Gabriel fait l'amour comme un dieu mais il m'avait tellement énervé que ma réponse et le ton sec sont venus tout seuls. J'ignore ce qu'était sa solution mais si c'était de venir chez moi pour remonter mon réveil, c'est pas la peine, je sais le faire :

- Ferme-là ! Mais tais-toi merde !

Il me fit un clin d’œil, je partis dans les vestiaires, les poings serrés pour me calmer pendant que Gabriel s'occupait d'un client. Une fois ce dernier partit, je retournais à la réception avec mon visage des mauvais jours, j'étais de très mauvaise humeur et la présence de Gabriel en était l'unique cause :

- Je devrais te donner quoi en échange de cette chemise ? De toute façon, sans la veste, le pantalon et les chaussures, ça sert à rien, autant que je reste comme ça.


J'ai jamais aimé l'uniforme de toute façon. Il me va pas, je suis pas très porté mode mais je sais qu'il me met pas en valeur, c'est pas ici que je trouverais l'homme ou la femme de ma vie.

codage by miss horan

avatar
Dingos
Dingos
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 03/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 22/03/1992
✔ MESSAGES : 18
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Life Burns
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Ven 20 Mai - 14:44

Gabriel

ft. Alexander

Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde
Je crois que j'avais finis par préférer que Alexander me déteste, plutôt que je lui sois totalement indifférent, au moins il s'intéressait toujours à moi et c'est se que je voulais. C'est la première personne qui c'était réellement intéressé à moi, la première dont j'étais réellement tombé amoureux. Mais l'amour, j'y croyais pas vraiment, quand je voyais le dégât que faisaient mes parents à l'époque la dernière chose que je voulais, c'était avoir la même vie qu'eux. Alors quand c'était devenu sérieux avec Alex, quand on commençait à avoir des projets, à fêter des anniversaires, à se disputer... J'avais eu la trouille et j'avais fais une connerie, certainement la plus stupide et la pire de ma vie.

J'avais essayé de réparé, mais je pense qu'il m'en voulait trop pour que ça soit possible, je perdais un peu espoir, alors je le faisais sortir de ses gonds, parce qu'il était beau quand il s'énervait, j'avais toujours adoré ça et parce que ça m'amusait aussi un peu, je devais bien l'admettre, mais aussi et surtout parce qu'au moins, quand il était énervait contre moi, il pensait à moi et il s'adressait à moi.

"C'est vexant ça... Surtout que j'avais pas l'air si mauvais quand on été ensemble, toi en tout cas tu ne l'étais vraiment pas, j'en rêve encore la nuit ! C'était juste une proposition comme ça, mais si tu sais le faire fonctionner..."

Je lui fis un clin d'oeil, j'étais pas vraiment vexé c'était faux, je l'avais blessé alors il se vengeait en essayant de toucher mon ego... Enfin j'espérais que c'était le cas. Mais à sa place j'aurais fais pareil alors je n'y tenais vraiment pas compte. Mais moi j'allais pas mentir, ma meilleure expérience sexuelle restait définitivement avec lui et ça malgré les quelques relations plutôt agréable que j'avais eu après lui. Et je savais que techniquement je devrais arrêter avec lui, tourner la page et passer à autre chose, le laisser tranquille et me donner la peine de passer à autre chose. Mais seulement voilà, avec lui je savais se que j'avais perdu et se que j'avais perdu était quelques chose à laquelle je tenais.

"Mais tu vas rien me donner en échange, je suis pas à ce point stupide merci bien... Je te rends service, c'est pas pour que tu me paies d'une quelconque manière ! Et je dois avoir une veste aussi en plus... Tu fais comme tu veux, mais d'après se que j'ai compris en me changeant, le directeur devrait venir dans les alentours aujourd'hui parce qu'il attend de gros clients... Si tu changes d'avis c'est dans mon casier !"

Je me contentais de hausser les épaules, j'allais pas lui arracher ses fringues non plus...Quoi que l'idée aurait pu être plaisante. La seule chose que je voulais c'est qu'il n'ait pas d'ennuies, il était la seule raison qui faisait que j'aimais ce boulot et puis j'aimais tout simplement pas qu'on s'en prenne à lui.
(c) black.pineapple
avatar
Koalas
Koalas
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 20/04/1992
✔ MESSAGES : 25
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Anaëlle
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Mer 1 Juin - 17:53

Gabriel & Alexander


Être matinal n'est pas fait pour tout le monde

Il a pas intérêt à chercher les ennuis avec moi ! Il me connait, il sait comment je suis, je suis impulsif et facilement irascible surtout quand j'ai pas assez dormi ou que le réveil s'est mal passé comme là. J'ai pas assez souffert par sa faute ? Il faut qu'il en rajoute pour que je fasse une dépression et une tentative de suicide d'avoir perdu l'homme de ma vie. Oui, je l'avais quitté mais pas parce que je l'aimais plus mais parce que je souffrais, parce qu'il m'avait trompé alors que je pensais que tout allait bien entre nous, ce n'était visiblement pas le cas pour lui sinon il ne m'aurait pas trompé. Si on est bien avec une personne inutile d'aller la tromper :

- Tu l'as bien cherché en me titillant sur ce terrain, c'est pas à toi que je vais apprendre que les hommes sont très fiers sur ce niveau. T'étais pas mal mais j'ai connu mieux. Bien sûr, c'est étonnant que tu rêves pas de l'autre salope avec qui tu m'as trompé. Je sais très bien le faire fonctionner !

Il me fit un clin d’œil, il m’énerve, c'est fou comme il m'énerve. Et surtout, qu'est-ce qu'il est beau et sexy, c'est un supplice de le voir au boulot tout les jours et de pas pouvoir l'embrasser et le caresser, même en cachette, même lui touchait la main m'était interdit car nous étions plus en couple. J'avais menti, il était le meilleur coup de de ma vie et de loin, j'avais pas d'élément de comparaison, il était le seul et l'unique qui m'avait touche de cette façon et que j'avais touché de cette façon :

- Pourtant ça te ressemblerait, rien que pour m'énerver. Mouais, c'est étrange mais on va dire que tu es dans un bon jour.

Merde, si le directeur vient parce qu'il y a de gros clients, j'ai intérêt à être un minimum nickel, il haussa les épaules, je soupirais :

- Ok, je te suis.

Je le suivis dans les vestiaires, une question me brûlait les lèvres, je la lui pose ou pas :

- Dis. Pourquoi tu m'as trompé ? Tu étais pas heureux avec moi ?

Je baissais les yeux, attendant sa réponse, j'étais anxieux de savoir sa réponse et si la réponse me faisait horriblement mal.

codage by miss horan

avatar
Dingos
Dingos
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 03/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 22/03/1992
✔ MESSAGES : 18
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Life Burns
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Dim 5 Juin - 13:42

Gabriel

ft. Alexander

Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde
Je sais que je le cherche et que je mérite sa colère, c'est pour ça que je ne le prends pas plus mal que ça se qu'il me dit. Mais c'est plus fort que moi, si j'étais gentil constamment avec lui, je suis presque sûr qu'il ne me répondrait pas, qu'il m'ignorerait complètement. Là au moins, il me répond, il se défend et on parle. Même si à cause de ça, je l'insupporte de plus en plus. Mais c'est devenu comme une drogue, juste le fait qu'il fasse un minimum attention à moi le fait du bien, même si je suis blessé dans mon amour propre quand je l'entends me dire que je n'étais pas un si bon coup que ça, même si je suis fou de jalousie en l'entendant dire qu'il a connu mieux et même si ça me fait mal de l'entendre me parler de la fille avec qui je l'ai trompé...

"Et bien écoute, content de savoir que tu as connu mieux, ça aura au moins servi à t'empêcher de te faire chier au lit qu'on ne soit plus ensemble... Et je vois pas pourquoi je rêverais de la fille avec qui j'ai foutu en l'air la meilleure chose qui me soit arrivé."

Je haussais les épaules, j'avais pas à avoir de la fierté sur ce point là. Moi je n'allais pas mentir en disant que ça avait été le pied. Déjà parce que je ne voulais pas lui faire à ce point mal et en plus parce que c'était faux. La vérité c'était celle là : Il était effectivement la meilleure chose qui me soit arrivé dans la vie jusqu'à présent et même s'il ça ne lui faisait ni chaud ni froid, il pouvait bien le savoir, c'était sincère.

"Mon dieu, mais comment tu as fais pour rester un an avec moi, si je suis mauvais au point de vouloir te rendre service juste par intérêt ! Si tu veux savoir, si tu te faisais virer, j'aurais plus aucune raison de venir bosser."

Ah qu'est ce qu'il est beau cet idiot, même quand il s'énerve. J'ai juste envie de le prendre dans mes bras et de l'embrasser, de lui rouler la pelle de sa vie pour qu'il se taise... Même si je dois m'en manger une après, ça n’enlèvera pas le plaisir que ça pourrait me faire. Mais je ne fais rien, je l'emmène juste dans les vestiaires pour aller ouvrir mon casier, soupirant légèrement quand j'entends sa question.

"J'ai jamais été aussi heureux que lorsque j'étais avec toi."

Encore une fois, c'est vrai, je peux au moins avouer ça, pour l'explication, je ne sais pas si je peux la donner, je ne la connais pas moi-même. Mais après tout je lui devais au moins ça, il ne pouvait pas me détester plus de toutes façons. Je me tournais vers lui pour lui donner ma chemise de rechange et prenais une grande inspiration.

"Et si tu veux savoir pourquoi j'ai fais ça... La vérité c'est que j'en sais rien non plus... Elle me plaisait même pas spécialement, c'était rien comparé à toi, rien du tout. J'étais juste... J'en sais rien Alex... C'était trop parfait entre toi et moi... J'ai jamais connu ça, j'ai grandit dans le mensonge moi. Mon père à passer sa vie à tromper ma mère et elle a faire semblant de rien, parce que divorcer pour être plus heureux c'est une honte chez eux... ça excuse pas se que j'ai fais, mais je crois que j'ai eu la trouille... C'était trop parfait entre toi et moi... J'étais trop heureux, j'ai eu peur que quelque chose gâche tout et comme ça me faisait flipper d'attendre cette fameuse chose... Je l'ai provoqué... Et je l'ai regretté. Mais si, j'étais heureux avec toi."
(c) black.pineapple
avatar
Koalas
Koalas
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 20/04/1992
✔ MESSAGES : 25
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Anaëlle
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Lun 13 Juin - 19:01

Gabriel & Alexander


Être matinal n'est pas fait pour tout le monde

J'en ai marre, j'aimais mon métier, j'aimais bosser ici mais j'aimais aussi Gabriel, malgré la douleur de son adultère, mon cœur continuait à battre pour lui et uniquement pour lui. J'avais eu personne après lui, hanté par cette relation qui avait échoué et qui laissait un trou béant dans mon cœur, seul Gabriel pourrait réparer ce trou. J'adorais mon boulot mais le voir tout les jours était trop douloureux, je réfléchissais à démissionner depuis des semaines mais trouver un boulot était difficile de nos jours et je ne trouvais rien qui me plaisait alors je restais et souffrais en silence :

- J'ai jamais dis que je me faisais chier, tu dois te souvenir des gémissements que je poussais, j'ai juste connu mieux mais tu es loin d'être le pire que j'ai pû me faire ou qui m'ai sauté. La meilleure chose qui te sois arrivé ? Si c'était le cas, tu aurais pas couché avec cette salope !!!

Voilà, j'avais lâché l'insulte, cette fille était une salope de toute façon, j'avais eu envie de la tuer quand je l'avais vu avec Gabriel, faire du mal à Gabriel mais pas le tuer mais elle si, elle avait détruit l'histoire d'amour de ma vie. Il haussa les épaules, il se fout de moi en me demandant pourquoi il rêverait de cette fille. C'est quand même avec elle qu'il m'avait trompé :

- Je suis resté un an avec toi parce que je t'aimais et j'espérais de tout mon cœur qu'ont allaient faire notre vie ensemble mais tu en as décidé autrement ! Je compte démissionner.

Je l'aimais toujours mais j'allais certainement pas lui dire car il allait tout faire pour que je retombe dans ses bras et il allait y arriver, à condition qu'il soit toujours amoureux ou même pour son plaisir personnel. Qui sait ? Je le suivis dans les vestiaires et il soupira en entendant ma question :

- C'est pourtant pas ça qui t'a empêché de me tromper.

Il me donna sa chemise de rechange, j'enlevais la mienne et mis la sienne en écoutant ce qu'il avait à dire :

- Pourtant tu l'as fais et tu imagines pas à quel point ça fait mal. Tu l'as connaissais d'où ? C'était qui cette pétasse ?! Trop parfait ? C'était parfait oui et tu as tout gâché ! En effet, ça excuse rien ! La trouille n'excuse rien ! Cette fameuse chose, on aurait pû la surmonter ensemble, pas l'adultère. Moi aussi, je regrette que tu l'ais fais. Pourquoi tu as tout gâché ?

Je lui en voulais et je savais toujours pas la réelle raison pour laquelle il m'avait quitté et ça frustre, j'ai personne à qui en vouloir à part ses parents mais je les ai pas en face de moi. J'ai que Gabriel et il a déjà assez payé ses erreurs.

codage by miss horan

avatar
Dingos
Dingos
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 03/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 22/03/1992
✔ MESSAGES : 18
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Life Burns
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Sam 9 Juil - 16:40

Gabriel

ft. Alexander

Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde
Je crois que je commençais à comprendre que j'avais tout loupé avec Alexander, que ça ne servait plus à rien d'essayer de le récupérer. Mais après tout, je l'avais trompé, j'étais contre l'adultère dans le fond, si ça avait été l'inverse, je crois que ça m'aurait tué parce que je ne voulais pas que quelqu'un puisse le toucher. Nous n'étions plus ensemble, il était en droit de voir d'autres personnes et pourtant j'étais intérieurement fou de rage contre lui et les personnes l'aillant touché, de l'avoir fait. Alors je me demandais comment il pourrait me pardonner et pourquoi j'essayais encore. La dernière chose que je voulais c'était lui faire encore plus de mal que je ne l'avais déjà fais.

"Oui je m'en souviens encore bien merci... Mais ne me parle pas des personnes qui t'ont touchés. Je sais que c'est mesquin de ma part, mais je ne veux pas le savoir, je ne veux pas imaginer ça, ça m'est insupportable. Tu crois que je ne le sais pas que je n'aurais jamais du faire ça ? Et que chaque jours depuis qu'on est plus ensemble je ne passe pas mon temps à me dire que j'ai fais une connerie ?"

J'avais plus eu de contact avec cette fille, c'était la fille d'un ami de mon père et je savais qu'il aurait voulu que je sorte avec elle plutôt que de tomber amoureux d'Alex, je la connaissais depuis que j'étais gosse et je l'avais toujours trouvé insupportable, jolie certes, mais tellement moins attirantes que l'homme que j'aimais. Encore aujourd'hui je me détestais d'avoir fait du mal à Alexander et d'avoir inconsciemment fait exactement ce que mon père voulait.

"Je l'ai pas décidé... Crois moi je voyais une vie heureuse avec personne d'autre que toi. Et il est hors de questions que tu démissionnes. Si tu ne veux plus bosser avec moi, je peux le comprendre. Mais dans ces cas là, c'est moi qui part. Je me suis fait embauché dans le seul but de pouvoir passer du temps avec toi... Si tu t'en vas ce boulot n'a plus d'importance !"

C'est vrai j'aimais beaucoup ce travail et il me permettait d'être complètement indépendant et de ne plus compté sur mes parents et donc d'être hors de leur emprise et d'avoir ma liberté. Mais quel intérêt si je n'avais plus Alexander et je ne voulais pas non plus qu'il se retrouve sans boulot à cause de moi.

"Je sais..."

Dis je en soupirant parce qu'il n'arrêtait pas de me le rappeler et que je prenais pleinement mes fautes mais que ça me faisait tout aussi mal de me le rappeler. Je baissais les yeux lors qu'il se changea, ok peut être pas complètement, merde c'est qu'il était beau et que ça faisait bien trop longtemps que j'avais eu que mes souvenirs pour me rappeler de quoi ressemblait son corps, alors je levais juste quelques secondes les yeux au moment où il se trouvait torse nu, juste parce que je me disais que c'est la dernière fois que j'aurais l'occasion de le voir ainsi.

"C'était la fille d'un ami de mon père... On c'était jamais entendu, mais ce soir là elle est passé, j'étais mal à cause de mon père et j'en sais rien pourquoi j'ai fais ça putain... J'avais pas prévu tout ça... Je te jure que j'en avais pas l'intention de te tromper et que je suis pas sortie avec elle ou quoi que se soit... Mon temps c'est toujours avec toi que je voulais le passer mais... Mes parents me saoulaient parce qu'à leurs yeux t'étais pas un choix idéale et à côté ils me faisaient rire parce que mon père lui il a jamais été fidèle à ma mère et il peut même pas savoir ce que je ressentais pour toi parce qu'il sait pas ce que c'est l'amour. Crois moi Alexander, je t'ai fais du mal et je m'en voudrais toute ma vie de t'avoir perdu...Mais t'es certainement pas le seul qui souffre dans l'histoire, j'aurais toute ma vie le même regret."
(c) black.pineapple
avatar
Koalas
Koalas
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 20/04/1992
✔ MESSAGES : 25
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Anaëlle
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Ven 22 Juil - 22:53

Gabriel & Alexander


Être matinal n'est pas fait pour tout le monde

J'en ai marre de souffrir à chaque fois que je le vois, à chaque fois je me rappelle nos baisers, nos caresses, nos mots doux, nos "je t'aime", à chaque fois et ça fais de plus en plus mal. Chaque nuit je dors mal, car chaque nuit, je revois Gabriel avec cette salope et chaque fois ça fait mal. J'essaie de rattraper mes nuits lors de mes jours de congé mais ça marche jamais parce que mon coeur et mon cerveau refuse de me laisser un moment de répit même la nuit. Mais le pire ce quand je me retrouve dans les bras chauds de Gabriel et qu'en me réveillant je me retrouve que dans mes draps froids. Je crois bien que c'est ça le plus douloureux. Bien sûr que j'aimerais être de nouveau en couple avec lui mais est-ce que je supporterais la peur de me faire encore tromper ? Je ne sais pas si j'aurais encore la confiance supplémentaire en lui pour vivre une histoire sans avoir peur à chaque fois que je ne serais pas en sa compagnie. Enfin, je toute façon, on n'en est pas là. On en est même loin :

- Donc je me faisais pas chier avec toi, le pire, c'est que tu savais parfaitement où me caresser et où me mordiller pour me faire gémir à m'en casser la voix. Mesquin ? Hypocrite oui ! Tu méritais que je te raconte tout dans les moindres détails après ce que j'ai vu. Imagine quand même. Je rêve chaque nuit de cette scène, vous deux dans un lit, toi entrain de la sauter, j'ai entendu vos gémissements. Imagine à quel point ça a était dur pour moi, j'aurais voulu te tuer à ce moment, tu m'as tellement fait de mal Gabriel !!! J'en sais rien comme tu l'as quand même fait. Tu aurais dû y réfléchir avant.

J'avais mal, il m'arrivait encore de pleurer en repensant à ces images et à ces bruits, ces sons, ça faisait encore horriblement mal, malgré le temps qui passe :

- Tu as pas décidé quoi ? De me tromper ? Je pense que si justement. Elle t'a pas mit le couteau sous la gorge pour te forcer à coucher avec elle non plus. Et je crois que ça arrivera jamais cette vie heureuse avec moi. Attends, tu ... tu as postulé ici uniquement parce que je bossais ici ? Pourquoi ?! Pour me faire encore plus souffrir ?!


Peut-être parce qu'il m'aimait encore et qu'il voulait tenter de se racheter, que je lui pardonne ce qu'il a fait. Je pourrais lui pardonner mais il aura vraiment intérêt à me prouver que je peux lui faire confiance et surtout qu'il me trompera plus jamais, qu'il ait peur ou pas. Je remarquais qu'il avait baissait les yeux pendant que je me changeais, il respecte ma pudeur et ça c'est bien. J'avais pas eu honte de me déshabiller devant lui quand nous étions en couple mais nous étions plus en couple et j'avais pas envie qu'il profiter de voir mon corps et pas moi. Je l'écoutais attentivement et sentis les larmes me monter aux yeux mais je réussis à les retenir :

- Pour faire passer ta colère peut-être ? Mais ça, tu aurais pû le faire avec moi. Il te suffisait d'attendre quelques minutes. Mais est-ce qu'à tes yeux j'étais un choix idéal pour toi ? J'ai sans doute souffert plus que toi.

J'avais envie de l'embrasser, j'avais envie de ressentir encore le goût et la douceur de ses lèvres. Je suis toujours amoureux de lui, ça ne fait aucun doute. Je retournais au comptoir, au cas où des clients arrivent :

- Tu sais que malgré tout le mal que tu m'as fais, je n'arrive pas à t'oublier malgré que je le veuille, tu as cet effet sur moi et je déteste cet effet.

Pourquoi lui cacher la vérité ? C'est visiblement pareil pour lui, du moins, je l'espère de tout mon coeur.

codage by miss horan

avatar
Dingos
Dingos
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 03/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 22/03/1992
✔ MESSAGES : 18
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Life Burns
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Jeu 28 Juil - 13:15

Gabriel

ft. Alexander

Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde
Alexander me considérait sûrement comme un connard fini et il n'a sûrement pas tord. Je crois que même moi je peux admettre que je suis un beau connard. Mais encore pire que d'être un connard, je suis un idiot qui a tout gâché justement parce qu'il avait peur de tout gâcher. J'ai perdu la meilleure chose qui me soit arrivé dans la vie, la personne qui avait tout pour me rendre heureux. Alexander c'était ce que je voulais et pas ce que mes parents voulaient. Il était parfaitement imparfait, même ses défauts me faisaient l'aimer encore plus. Je sais pas si je serais capable de vivre avec mes remords, ma culpabilité toute la vie, sans même avoir l'espoir de la passer à me faire pardonner. Je fermais les yeux en l'entendant parler, parce que c'était douloureux de me rappeler tout ça.

"C'est vrai je le mériterais, tu mériterais de me faire souffrir autant que je l'ai fais pour toi parce que oui ça me tuerais de savoir comment quelqu'un d'autre pose ses mains sur toi pour te donner du plaisir. Moi aussi je rêve, je rêve de retourner en arrière, avant la plus grosse connerie de ma vie et ce coup ci je dérape pas et tu arrives ! Et putain ce que ça fait du bien de ressentir de nouveau ce bonheur de te voir souriant et heureux et à moi... Mais ce que s'est douloureux de se réveiller et de voir que j'ai bel et bien merdé, que rien à changer. Tu sais quoi, je m'étais promis de jamais te faire souffrir et que jamais je connaîtrais la vie de mes parents... Et il m'a fallut une seule connerie pour foirer mes deux promesses. Parce que je t'ai fais du mal... Et sans toi j'aurais beau être avec n'importe qui, je l'aimerais jamais assez pour être heureux. Parce que je pense qu'on connaît qu'un seul vrai amour... Un seul qui vous donne l'impression de voler et moi j'ai été assez con pour le perdre."

Je soupirais, c'était douloureux de devoir reparler de tout ça, de l'affronter, le regarder dans les yeux. Je sais que j'avais pas le droit de me plaindre, parce que c'était ma faute. Mais moi aussi j'avais le coeur brisé, moi aussi j'avais perdu la personne dont j'étais toujours fou amoureux. Alors oui, je pouvais m'en prendre qu'à moi même, mais j'étais malheureux aussi.

"Non ce que je voulais dire c'est que je voulais pas que toi et moi ça se termine... je sais toujours pas ce qu'il m'a pris parce que c'est pas comme ci j'avais eu envie de te tromper, c'était pas le cas... J'ai aucune excuse valable à te donner. Parce que je t'aimais, parce que j'avais jamais regardé quelqu'un d'autre et parce que elle ne m'avait jamais attiré. Je sais pas ce qu'il s'est passé dans ma tête... J'ai été con c'est tout et je sais que cette vie heureuse avec toi je l'aurais plus, je suis conscients que quelqu'un d'autre aura cette chance. Et non je suis pas venu ici uniquement pour te faire souffrir. Tu me prends pour quoi ? J'ai voulu bosser là où tu étais parce que c'était la seule solution de pouvoir continuer à te voir tout les jours, te parler parce que tu me manquais tellement... Je ne pensais juste pas que tu aurais envie de démissionner et j'en suis désolé, alors ne le fait pas, c'est moi qui le ferais c'est promis !"

J'étais sûrement en manque de son corps et ne pas pouvoir le regarder c'était une vraie torture. Mais gamin quand j'avais un bonbon sous le nez j'étais incapable d'y résister sans sauter dessus alors avec Alexander c'était même pas la peine de tenter le diable. Je voulais pas en plus ne pas avoir été foutu de me contrôler, mais bordel ce que j'aurais voulu le toucher. En l'entendant me demander si à mes yeux il était le choix idéal, je relevais immédiatement la tête et parlais un peu plus fort que prévu.

"Putain oui tu l'étais. J'en avais rien à foutre de ce que mes parents pensaient... Du moins je pensais en avoir rien à faire... Y a que toi qui me donnait envie d'être nié et qui me donnait envie d'un appartement qu'on partagerait ensemble, d'un chien ou d'un chat, d'une famille, peu importe. T'étais le choix idéal ouais... Et oui j'étais en colère, mais je le suis encore plus maintenant de ne pas avoir attendu parce que tu es la seule personne a qui j'ai dis que je l'aimais !"

Je le suivais pour retourner bosser, reprenant mon café à présent presque froid que j'avais planqué sous la réception pour en boire une gorgée.

"Je sais pas si ça me rend heureux ou si ça me fait mal ce que tu dis là. Parce que même si je suis toujours fou amoureux de toi... Ce que je veux le plus c'est que tu sois heureux Alex et tu l'as dis toi même, se sera pas avec moi malheureusement... Alors ouais, je te souhaite de m'oublier, mais se sera peut être mieux quand j'aurais quitté le boulot !"
(c) black.pineapple
avatar
Koalas
Koalas
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 25/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 20/04/1992
✔ MESSAGES : 25
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Anaëlle
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    Sam 20 Aoû - 19:46

Gabriel & Alexander


Être matinal n'est pas fait pour tout le monde

Gabriel l'ignore mais le voir tout les jours me fait un mal de chien, je peux pas l'embrasser, le toucher, le regarder avec amour et plus que tout, je ne peux pas lui dire "je t'aime", j'adorerais frôler ses mains, ses hanches, sa taille, du bout des doigts, le voir et le sentir frissonner comme quand nous faisions l'amour. J'adorais ces moments et même nos baisers me comblais et j'en avais rien à foutre du regard des autres, de ce que pensaient nos parents, tout ce qui importait c'était mon bonheur et surtout celui de Gabriel, je l'aimais et je l'aime toujours, je voulais son bonheur et c'est toujours ce que je veux. Mais je veux son bonheur avec moi, dans mes bras, sous mes draps. Il fermait les yeux en m'entendant :

- Au moins, tu le reconnais et tu m'en voudras pas de vouloir te faire souffrir et de te faire souffrir volontairement. Moi, je l'ai vécu en direct et ça tue, je te le confirme, c'est horrible de voir l'homme qu'on aime sauter une salope, d'entendre cette salope gémir. Je te souhaite jamais qu'une telle horreur t'arrive et pourtant je voudrais te faire souffrir. Imagine donc ma souffrance. Mais il est impossible de revenir en arrière, ça nous est impossible et c'est ça le pire, c'est ça le plus triste. Je connais cette sensation, ça m'arrive aussi de rêver de toi, de nous mais le réveil est toujours aussi douloureux. Moi aussi je l'ai perdu.

Au moins, nous en sommes au même point, nous avons perdu l'amour de notre vie et nous avons tout les deux le coeur détruit. Il soupira et moi aussi, parler de tout ça était horriblement douloureux mais je pense que c'était nécessaire :

- Oh mais moi non plus, crois-moi, j'aurais jamais voulu que toi et moi ça se termine, je t'aimais et je ... je t'aime toujours, mon coeur bat toujours pour toi même si c'est douloureux. Oui, tu as étais con, en effet. Je ne sais pas, tu m'as fais souffrir une fois, tu pourrais très bien vouloir le faire une seconde fois. Non ne démissionnes pas, même si ça me fait du mal de te voir, tu me manquerais trop si je ne te voyais plus.

En entendant ma question, il releva la tête en parlant un peu plus fort que d'habitude, je fronçais les sourcils :

- Comment ça tu pensais en avoir rien à foutre ? Ravi d'apprendre que j'étais ton choix idéal. Tu dois être en colère contre toi-même surtout. Tu es le seul à qui j'ai dis "je t'aime".

Il me suivit et prit une gorgée de son café qui devait plus être bien chaud mais mine de rien, je me sentais un peu mieux quand même :

- Sans doute un peu des deux, d'une part ça te rend heureux car tout n'est peut-être pas perdu mais de l'autre ça te fait mal car tu te rends compte que tout aurait pû s'arranger. Et si je m'étais trompé ? Et si finalement je pouvais être heureux avec toi. Je ne suis pas sûr de vouloir t'oublier et je suis sûr de ne pas vouloir que tu quittes le boulot.

Je le regardais dans les yeux, dans ses beaux, ses magnifiques yeux bleus, je ne savais pas ce que je voulais, enfin si mais je ne sais pas comment l'expliquer.

codage by miss horan

avatar
Dingos
Dingos
Voir le profil de l'utilisateur
✔ DATE D'INSCRIPTION : 03/04/2016
✔ DATE DE NAISSANCE : 22/03/1992
✔ MESSAGES : 18
✔ AGE : 26
✔ CREDIT : Life Burns
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex    
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Etre matinal n'est pas fait pour tout le monde - Alex
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cairns Reef :: Cairns :: Cairns Center :: Cascade Garden-
Sauter vers: